opera news

download from google play download from apple store

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Connection failed Try again

opera news

download from google play download from apple store

L’acteur Sean Penn regrette que les hommes se “féminisent”

24 MATINS 01/30/2022

Actualité

Sean Penn au Festival de Cannes 2016 pour "The Last Face" View pictures in App save up to 80% data.

Sean Penn au Festival de Cannes 2016 pour "The Last Face"capture d'écran YouTube

Sean Penn regrette que les hommes "se féminisent", des propos qui vont à l'encontre du progressisme actuellement en vogue à Hollywood.

Sean Penn s’est livré dans une récente interview donnée à The Independent sur le sujet de la virilité. Et pour l’acteur américain de 61 ans, les hommes, c’était mieux avant, si l’on peut dire. En effet, selon ses propres mots, les hommes se “féminisent”, et cela ne plait pas trop à ce grand nom du cinéma américain.

Sean Penn regrette que les hommes “se féminisent”

L’acteur était en pleine promotion de son dernier film en tant que réalisateur, Flag Day, qui sortait ce vendredi au Royaume-Uni. Aux côtés de ses enfants Dylan et Hopper Jack Penn, il y tient l’un des rôles principaux. Le journaliste de The Independent l’interrogeait notamment sur les propos qu’il avait tenus auprès de I News et dans lesquels il regrettait “une absence de comportement masculin”. Il déclarait ainsi : “Je fais partie des gens qui pensent que dans la culture américaine, les hommes sont devenus incroyablement féminisés. Je ne pense pas qu’être une brute ou se montrer insensible ou irrespectueux envers les femmes ait quoi que ce soit à voir avec la masculinité, et que ça n’ait jamais été le cas. Mais je ne crois pas que pour être juste envers les femmes, il faille que nous en devenions nous-même.”

Des propos qui vont à l’encontre du progressisme actuellement en vogue à Hollywood

Le journaliste invitait Sean Penn à préciser sa pensée. Et ce dernier, qui avait incarné le militant LGBT Harvey Milk dans Milk, précisait tout de go : “Je trouve que les hommes, selon moi, se féminisent pas mal. J’ai des femmes très fortes dans ma vie qui ne perçoivent pas la masculinité comme un signe d’oppression envers elles. Je pense que ce sont les gènes de la lâcheté (qui entrent en jeu) quand quelqu’un abandonne ses jeans pour mettre une jupe.”

Ce n’est pas la première fois que les propos de Sean Penn vont dans d’autres directions que celles de ses confrères hollywoodiens, si l’on peut dire, où le progressisme sur la question prime aujourd’hui. En 2018, l’acteur se disait ainsi “très suspicieux” face au mouvement #MeToo qui, selon lui, ne faisait que “diviser les hommes et les femmes”.

Follow us on Telegram