opera.com

Mode lecture

Covid-19: le maintien de l'isolement du Grand Abidjan est-il encore nécessaire ?

BoussouKoffiArcel 06/25/2020

Ce jour 25 juin 2020, s'est tenue une autre réunion du Conseil National de Sécurité sur la pandémie de la Covid-19 et plusieurs résolutions ont été prises.

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

Nous pourrons les énumérer à travers les différents points suivants :

-Le Maintien de l'état d'urgence

-Le Maintien de la fermeture des frontières terrestres

-Le Maintien de l'isolement du grand Abidjan

-Le Maintien de la fermeture des bars et boîtes de nuit

-L'Ouverture des vols internationaux à partir du 1/07/2020.

Les décisions du Conseil National de Sécurité ne sont pas toujours partagées par les populations qui souhaitent un peu plus de souplesse. Nous savons que nous devons désormais vivre avec la maladie parce que jusqu'à présent, aucun remède ni vaccin n'a été trouvé. Les laboratoires de recherche envisagent le début de l'année 2021, voire plus tard, pour que leurs travaux de recherche aboutissent.

Les États européens commencent à lever la plupart des restrictions. Chez nous, nous assistons certes à une augmentation du nombre de cas, mais la bonne nouvelle reste que le taux de décès est bas. Nous avons sûrement des prédispositions naturelles qui nous rendent résistants à ce virus. Alors, nous estimons qu'il est temps que nos autorités sortent Abidjan de l'isolement. Elles peuvent mettre un accent sur les autres mesures-barrières et la répression pour les contrevenants à celles qui sont contraignantes.

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

Cela permettra la reprise de certaines activités arrêtées depuis les premières décisions notamment, la réouverture des maquis, bars et salles de spectacle et bien d'autres. Les populations pourront rallier les autres localités du pays officiellement, pour leurs activités commerciales surtout et pour bien d'autres nombreuses choses à faire.

Cela évitera aux populations d'user de moyens de contournement des corridors sanitaires. Car, quoi qu'on dise, la maladie est bien présente à l'intérieur du pays et les mouvements entre le Grand Abidjan et l'intérieur du pays existent. Ce sera au gouvernement de doter les villes de l'intérieur du pays des centres de dépistage et de prise en charge, comme promis depuis le mois d'avril, pour ne pas être obligé de transférer tous les cas positifs du nouveau coronavirus vers Abidjan.

Ce sont de nombreuses familles qui dépendent de ces activités qui sont en difficulté à cause de cette pandémie avec laquelle les populations doivent apprendre à vivre.

BOUSSOU Koffi Arcel

Source: opera.com
Les opinions exprimées par l'auteur de cet article ne sont pas celles d'Opera News. Lire Plus>>
Meilleurs commentaires
GUEST_RQ902BgRr · 06/29/2020
vous passez votre temps à vous plaindre alors que vous ne respectez aucune mesure barrière . c'est le non respect de ses mesures qui cause problème et non les restrictions.
GUEST_ymdnmKKg4 · 06/25/2020
je crois que ouvrir les frontière airéin et laissé celle du terrestre n, est pas la solution c'est maintenant il aura le vrai contournement depuis 3mois leur activité est bloquè donc c,est le moment de,ouvrir tous pour que tous ceux qui rentre sois testé a la frontiére avant leur destination et que leur ville de destination soit au courant et leur teste de nouveau avant qu,il ne rentre.
CatrineCatrineDjamaVitess · 06/27/2020
Merci beaucoup Mr Brou il faut que les autorités deconfinent le grd Abidjan ya bocou de choses qui sont bloqués exemple mon époux est a l'intérieur du pays et depuis le début de la pandémie les enfants et moi sommes isolé à Abidjan et lui non plus ne peut pas venir nous voir.ces terrible vivement que les autorités prennent en compte vos doléances merci
GUEST_RR61rMPlo · 06/27/2020
la maladie n est pas originaire de la côte d' ivoire c est parce-que ils ont pris des milliaire pour expérimenter les vaccins sur la population qu il donne des cas imaginaire

Moins d'internet, Plus de News -- Moins de 1MB