opera.com

Mode lecture

Yopougon : accident spectaculaire entre un gbaka et une ambulance

Gorathomas 06/25/2020

Comme depuis maintenant quelques semaines, certaines voies de la capitale économiques ivoirienne n’échappent pas aux embouteillages et autres bouchons. La commune de Yopougon n’est pas en reste. Sur l’autoroute menant à la commune d’Adjamé, c’est encore grave. Surtout qu’avec les pluies diluviennes, les accrochages entre véhicules sont légions. 

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data                                                           Dans la matinée du mercredi 24 juin aux alentours de 10h, l’autoroute connaît un ralentissement monstre et particulièrement au niveau du premier pont de Yopougon. Gagnés par l’impatience, certains conducteurs préfèrent se faufiler dans la file indienne afin de gagner du temps. C’est le cas d’un véhicule ambulance du centre de santé « Thérèse Houphouët Boigny ». En effet, arrivé à vive allure et malgré les incessants scintillements de gyrophare du véhicule médicalisé et le feux de détresse, il n’y a aucune oreille attentive chez les autres conducteurs pour lui céder le passage. L’ambulancier qui, certainement avait une urgence, opte donc pour une voie inverse. Ce qu’il fait. Mais, c’était sans compter avec les mini cars appelés communément ‘’Gbakas’’ qui roulaient eux aussi à vive allure dans l’autre sens. L’un d’eux (avec la conduite dont ils ont seuls le secret), fonce presqu’à  l’aveuglette et tente de pivoter le virage. Ce qui devait arriver, arriva ! Le gbaka et l’ambulance se sont cognés net. Le bruit du choc supplante même les nombreux klaxons à cet endroit. Les badauds accourent pour secourir certainement d’éventuelles victimes.

Fort heureusement, il y a eu plus de peur que de mal. Les deux véhicules sont endommagés. Mais aucune perte en vie humaine et de blessés. Les discussions et commentaires eux, allaient bon train.

Gora M. Thomas

Légende / Une vue de la collision  entre les deux véhicules      

Source: opera.com
Les opinions exprimées par l'auteur de cet article ne sont pas celles d'Opera News. Lire Plus>>
Meilleurs commentaires
+225-0*** · 06/25/2020
Même si les conducteurs de gbaka sont aussi "en conflit avec la loi", pourquoi aime-t-on rouler en sens inverse sans escortes et ce au sui et au vu des autorités? les champions de ces anomalies comportementales sont les policiers. c'est dangereux. vivement que des mésures soient prises pour arrêter et punir ces délinquants de la route.
GUEST_LKXe0arNj · 06/25/2020
vous n'avez rien à faire
AssandiAssandiKouadio · 06/25/2020
les gens ont perdu beaucoup de valeurs qui respectent la vie.

Moins d'internet, Plus de News -- Moins de 1MB