opera.com

Mode lecture

Mali: la communauté internationale s’implique dans la crise politique pour de trouver une solution

lorrainacarl 06/26/2020

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data Les représentants de la mission de l'ONU, de l'UA et de la CEDEAO au Mali, ont rencontré mercredi 24 juin, la coalition groupée au sein du Mouvement du 5 juin-RFP qui demande le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta, pour tenter de trouver des solutions à la crise politique qui secoue le pays depuis quelques temps.

Au sortir de cet entretien entre l’opposition malienne et les représentants des missions des organisations internationales (l’ONU, UE, CEDEAO) présentent au mali, le président du parti Front africain pour le développement (FAD) et membre de la coalition du mouvement du 5juin, Nouhoum Sarr, a confié à la presse que la rencontre s’est « déroulé dans un esprit constructif ».

«Nous avons abordé toutes les propositions possibles de sortie de crise que nous avions en son temps rejetées, pour mauvaise lecture de la démarche», a-t-il déclaré et expliquant que le Mali est un pays de dialogue, mais il s’agira de poser les vraies bases.

La prise législatives partielles dans les localités où le scrutin a été fortement contesté et la mise sur pied d’un gouvernement d’union nationale, sont les points proposition sur lesquelles, la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest a essentiellement insisté pour aboutir à une sortie de la crise.

Les demandes de l’opposition malienne sont plus, à commencer par la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta. Mais à vu d’œil, cette exigence est une base de négociation et pourrait donc évoluer. S’engageant dans cette nouvelle voie, les opposants veulent avant tout un cadre clair de discussions pour faire « non pas des réformettes, mais de vraies réformes » dans le pays.

Dans la poursuite ce jeudi des efforts de sortie de crise, outre les chapelles politiques, les religieux, d’anciens hauts fonctionnaires et des membres de la société civile sont consultés afin de contribuer à l’apaisement.

IZOE

Source: opera.com
Les opinions exprimées par l'auteur de cet article ne sont pas celles d'Opera News. Lire Plus>>
Meilleurs commentaires
GUEST_gV4rnLDVX · 06/26/2020
faire retourner l'argent détourné du contribuable malien qui n'arrive pas à manger deux repas par jour, dans les caisses de l'état. Égalité entre les travailleurs de la fonction publique qui sont de même catégorie. Les institutions de la république ont des traitements avantageux qui ne reflètent pas le degré de pauvreté du pays.
+224-62237**** · 06/26/2020
où est l'ancien président Alpha oumar konaré?

Moins d'internet, Plus de News -- Moins de 1MB