opera.com

Mode lecture

David Tayorault : l’arrangeur livre le secret de ses succès

Cheik_Doumbia 06/25/2020

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

Il est dans la musique depuis plus d’une trentaine d’années. David Edson Tayorault a été révélé par le mythique groupe Woya, dont il a été le lead vocal de 1985 à 1990. Après la dislocation de la joyeuse bande d’artistes, l’enfant de Divo s’est lancé dans une carrière d’arrangeur qui lui réussit bien. Lorsque son nom est prononcé, on pense directement au plus grand arrangeur ivoirien. Il est à l’origine du succès planétaire de l’album ‘’Premier Gaou’’ du groupe Magic System. Cette œuvre discographique ne représente qu’une infime partie des hits travaillés par l’arrangeur des arrangeurs.

Dans une publication sur sa page Facebook, le mercredi 24 juin 2020, celui qui mène, parallèlement, une carrière de chanteur, auteur, compositeur et interprète, David Tayorault, a révélé le secret qui lui a permis d’arranger de nombreux tubes à succès :  le synthétiseur, notamment le légendaire Yamaha SY 85, qu’il utilise depuis 1996.

Grâce à cet instrument électronique de musique et à son doigté magique, il a sublimé les chansons d’artistes locaux, à savoir ‘’Asec/Kôtôkô’’ des Poussins Chocs(1996), ‘’Les enfants s’amusent ‘’ d’Aboutou Roots(1996), ‘’Sabina’’(98) et ‘’Esmel’’(2001) des Youlés, ‘’Premier Gaou’’ de Magic System(1999), ‘’Nepata’’(le jour) de Chantal Taïba(2000), ‘’ Les sorcières ‘’ d’Espoir 2000(2001), ‘’ Triste destin’’ et ‘’Atito’’ des Patrons, ‘’Ça va me dja’’ de Boulevard DJ, ‘’ Qui cherche trouve’’ de DJ Jeff, ‘’ Grippe aviaire’’ de DJ Lewis, ‘’ Django’’ de DJ Bonano, ‘’Sagacité’’ de Douk Saga, ‘’ Drogbacité’’ de Shanaka Yakuza, ‘’ Téboué’’ de Tata Kheny, ‘’ Chippeur’’ de Konty DJ, ‘’ Gloire d’Erickson Le Zoulou…La liste est longue des chansons arrangées par ‘’ Totorino’’, ‘’ le ''Samouraï’’, l’arrangeur de qualité qui fait le bonheur des chanteurs et des mélomanes. 

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

Cheik Doumbia

Source: opera.com
Les opinions exprimées par l'auteur de cet article ne sont pas celles d'Opera News. Lire Plus>>

Moins d'internet, Plus de News -- Moins de 1MB