opera.com

Mode lecture

Coronavirus : le port du masque protège-t-il ses utilisateurs?

Cheik_Doumbia 06/25/2020

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

Une récente étude japonaise montre que le port du masque pourrait avoir un gros impact sur le nombre de morts liés au coronavirus. Il serait même le facteur le plus influent.

Les scientifiques ont eu du mal à s’accorder sur le sujet. Est-ce que le masque permet à ses utilisateurs de se protéger ou d’empêcher les autres de se faire contaminer par le virus mortel ? Début juin,  L’OMS et de nombreux gouvernements ont recommandé le port du masque aux populations.

Une étude chinoise menée par des chercheurs d’une clinique de Hyogo et de l’université de Houston a mis l’accent sur plusieurs facteurs qui influent sur le taux de décès liés au coronavirus dans différents pays. Ils ont pris en compte les données de la société d’études YouGov, comme le rapport le South China Morning Post ce jeudi 25 juin 2020.

Les résultats de leur recherche prouvent que porter un masque modifierait à 70% le taux de mortalité liée au Covid-19. C’est le facteur le plus décisif. Les informations comme l’âge ou la corpulence des populations étaient également étudiées.

La population qui utilise un masque “s’avère être le principal indicateur du nombre de morts par million”, ont démontré les auteurs de l’étude. D’après leurs chiffres, près de 80% des décès causés par le coronavirus, début juin, seraient liés à la réticence des populations à porter un masque au mois de mars.

L’étude montre que si le port du masque n’a été généralisé qu’au mois de mai, son effet sur la variation du taux de mortalité s’estompe.

Cheik Doumbia

Source: opera.com
Les opinions exprimées par l'auteur de cet article ne sont pas celles d'Opera News. Lire Plus>>

Moins d'internet, Plus de News -- Moins de 1MB