opera.com

Mode lecture

Youssouf Kouyaté Fama, DG de la Police visite les frontières avec le Burkina Faso et le Mali

KabaMohamedLamine_01 06/24/2020

À la faveur de la présentation du site devant abriter la deuxième école de police de la Côte d'Ivoire basée à Korhogo, une tournée dans la région du Directeur général de la police ivoirienne Youssouf Kouyaté, l'a conduite à la frontière Côte d'Ivoire-Mali au poste de contrôle de la ville de ZEGOUA.

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

En effet, après les constats d'usage effectués ce 24 juin 2020, le Commissaire Divisionnaire Major s'est félicité de la bonne collaboration entre les forces ivoiriennes et maliennes pour la sécurisation du poste frontalier qui a enregistré ces dernières semaines des incursions du coté ivoirien de voyageurs clandestins alors que les frontières ivoiriennes sont fermées pour les raisons de sécurité sanitaire en vue de contenir la propagation de la Covid-19.

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

En réaction à ces visites fort appréciées par les forces de défense et de sécurité comprenant la police, la gendarmerie, les agents de la douane et des eaux et forêts dans ces observatoires de police, certains ivoiriens réclament plus de visites du Directeur Général sur le théâtre des opérations, notamment aux différents postes-frontières de la Côte d'Ivoire pour rassurer les troupes de même que les Ivoiriens sur la sécurisation des frontières dont des positions avancées ont subi des attaques djihadistes le 11 juin 2020 dernier.

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

Après les étapes de Korhogo où le Commissaire Divisionnaire Major a visité les installations du groupement mobile d'intervention de la région du Poro le patron de la police ivoirienne a inspecté également le commissariat de la localité de Mbengué, les visites de terrain entamées par le directeur général le mèneront dans les localités de Ferkéssédougou, Ouangolodougou et Larélaba, à la frontière burkinabé pour également évaluer les dispositifs sécuritaires à la frontière entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso.

Kaba Mohamed Lamine

Source: opera.com
Les opinions exprimées par l'auteur de cet article ne sont pas celles d'Opera News. Lire Plus>>
Meilleurs commentaires
groupcomOkato · 06/26/2020
Merci là-bas hommes , d'État qui incarne la stabilité et la sérénité de nos frontières Que Dieu face que ce projet aboutisse La CI entière est fière de vous moi particulièrement

Moins d'internet, Plus de News -- Moins de 1MB