opera.com

Mode lecture

L'extraordinaire préfet d'Abidjan : il est critiqué malgré tout !

DanSingault 06/26/2020

De mémoire d'ivoirien, aucun administrateur n'a été si proche de la population que monsieur Vincent Toh Bi Irié ! Et il y a de quoi ! Ils ne courent pas les rues, ces cadres de l'administration si ouverts, si dynamiques, si chaleureux qu'on en arrive souvent à se demander s'il s'agit bien d'eux. Monsieur Vincent Toh Bi Irié est bien de cette race de cadres rares. Il est préfet d'Abidjan. Tout le monde s'accorde à dire qu'il a donné à cette fonction une dimension plus humaine. Il a nourri son fauteuil de commandant de son contact facile et de sa présence constante sur le terrain pour voir et toucher les réalités du peuple . Au marché, dans les maquis, dans les quartiers et même dans les " koutoukoudrômes ", le préfet d'Abidjan est partout pour donner des informations et sensibiliser les populations. Les circonstances ne le gênent pas. L'heure non plus. La nuit, en pleine canicule, dans les cloaques les plus déshérités de la capitale économique de notre pays, monsieur Vincent Toh Bi Irié répond toujours présent quand le travail l'appelle.

En ce moment, Abidjan vit des moments douloureux avec des inondations à n'en point finir. La ville se noie sous le flux démesuré des eaux furieuses. Et où croyez-vous que se trouve le préfet d'Abidjan en ce moment ? Dans son bureau douillet en train de donner des directives et recevoir les nouvelles du terrain ? Que nenni ! Le valeureux préfet est au front. À Anyama avec les sinistrés. Sur les lieux de l'éboulement. Il est à Cocody, sous la pluie, trempé jusqu'aux os, pour soutenir ses administrés.

C'est son travail, diront certains ! Mais personne ne fait son travail aussi bien. Aucun préfet ne donne à son galon une si belle et innovante dimension de fils du peuple. Mais malheureusement, personne ne fait l'unanimité sur cette terre de mortels. Les récentes sorties du préfet d'Abidjan n'ont pas plu à tout le monde. Comme sa prompte intervention lors des manifestations contre l'installation du centre de dépistage de Yopougon Toits Rouges. Des ivoiriens trouvent à redire sur sa démarche.

Tenez, dans un post publié sur Facebook ce matin, le cyberactiviste Cissé Seint ecrivait ceci : " Qu'est-ce que monsieur le préfet veut au juste ? Se substituer au ministre de l'intérieur ? Cherche-t-il réellement à aider ou il est à la recherche d'un poste électif ? Ce monsieur est juste un politicien caché, je fais attention à lui. Pourquoi prendre des photos sous la pluie ? " Sans commentaire. Voici comment certains ivoiriens interprètent le dynamisme du préfet.

Personnellement, cet homme nous semble irréprochable. Bonne communication, pragmatisme sans égal, innovation remarquable ! Il est à encourager et à présenter comme un modèle identificatoire pour les générations montantes ...même si nul n'est parfait dans ce monde !

Dan Singault de Blagouin

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

Source: opera.com
Les opinions exprimées par l'auteur de cet article ne sont pas celles d'Opera News. Lire Plus>>
Meilleurs commentaires
MathysSa · 06/26/2020
ceux qui critiquent le Préfet sont tous des analphabètes. ils ne savent pas que c'est un modèle que les autres doivent suivre. vous êtes jaloux de sa performance. le chien aboie la caravane de TOH BI VINCENT passe
GUEST_50GddoxLE · 06/26/2020
donc prendre des photos sous la pluie veut dire que tu cherche un posté électif c'est pathétique de voir un soit disant cadre réfléchir de la sorte. Et même si c'était le cas où est le mal. leurs cultures de la médiocrité fait que lorsqu'ils voient des personnes dynamiques et engagées au boulot ils voient en lui une menace
DanSingault_01 · 06/26/2020
Félicitations au préfet d'Abidjan. Il est tout simplement magnifique !
+loyauty · 06/26/2020
Être sur le terrain et ne pas solutioner les situation des population ça sert a quoi de la pur demagogie les mort, les degat materiel tous les jour continue, c est toujour ça l emergence!!!

Moins d'internet, Plus de News -- Moins de 1MB