opera.com

Mode lecture

Côte d'Ivoire: voici enfin l'identité du chef des djihadistes derrière l'attaque de Kafolo?

alaintresor 06/25/2020

Dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 juin dernier, la Côte d'Ivoire a subit une attaque terroriste de djihadiste à kafolo, le nord de la Côte d'Ivoire. la suite de cette attaque , 15 de nos militaires en sont morts et 6 sont blessés Cette attaque de kafolo est l'oeuvre du GSIM ( groupe de soutien à l'islam et aux musulmans), un groupe dirigé par un certain souleyman keita. mais qui est-il réellement?

En effet, Souleymane Keita est un chef djihadiste d'Ansare Dine, agé de 52 ans et né à kaolack au Sénégal. selon des sources concordantes, il est né à kangaba au mali, à moins de de 50 km de la frontière guinéenne. il est 'une famille malinké et a fait l'école coranique avant de se retrouver en Égypte pour des études religieuses. Souleymane keita plutard reçoit une formation militaire et effectue de nombreux voyage en Arabie Saoudite. en 2000, il fait la rencontre de Lyad Ag Ghali, chef de guerre touareg malien, surnommé Abou Al-Fadel à la mosquée Markaze, dirigé par Tabligi Jamaat ( association pour la prédication) à Bamako. Notons que Jamaat est une société de prédication musulmane revivaliste. il collabore également avec le front de liberation de Macina. en 2015, il monte un camp d'entrainement à Samanco, dans les faubourgs de la capitale malienne détruite par la suite par l'amrée malienne. il monte ensuite une base dans la foret de Sama, dans la région de Sikasso, à l'extrême sud du Mali, non loin de la frontière ivorienne. le groupe occupe temporairement le camp miliaire de Misseni le 10 juin puis la ville de fakala le 28 juin. le 16 juillet l'armée malienne prend d'assaut la foret de sama et s'accapare du camp dhihadiste. Souleymane keita ensuite la direction de la guinée avant de se retrouver dans plusieurs pays à savoir la Gambie et la Sierra Leone. quand à sa compagnon Amadou Niangadou, dit " Djogormé", il est arrêté en Côte d'Ivoire puis transféré au mali le 19 août 2015, avec six de ses hommes. depuis , quelques éléments de ce groupe sont restés dans la zone tantôt, ils sont coupeurs de route , tantôt ils sont djihadistes Souleymane Keita est arrêté à son tour le 29 mars 2016. Et selon nos sources, ce sont toujours ces éléments qui opèrent dans la zone.

Voir les images dans l'appli et economisez jusqu'à 80% de data

Source: opera.com
Les opinions exprimées par l'auteur de cet article ne sont pas celles d'Opera News. Lire Plus>>
Meilleurs commentaires
JeuneAfrique · 06/25/2020
les bâtards malinkés entrain d'accuser que ce seulement des peuls qui sont djihadistes
242447885116**** · 06/25/2020
Les peuls ne sont pas des djihadistes ils défendent leur communauté qui est souvent victime de razzia. A un moment ils ont été accusé de se taire sur les agissements des djihadistes contre l'armée et les Dogons.
MorhoNabaLebine · 06/25/2020
toujours l'islam pourquoi ne pas refuser les écoles coraniques dans les pays africain?les dirigeants africains doivent interdir l'installation de ces écoles . j'ai mon frère qui a fait cette école dès son retour au village,il refuse les cérémonies funéraires musulmans d'antan Exige l'islam radical
RagnarLebrok · 06/25/2020
votre chef la est né dans deux endroits quoi ?

Moins d'internet, Plus de News -- Moins de 1MB