opera news

download from google play download from apple store

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Connection failed Try again

opera news

download from google play download from apple store

Côte d’Ivoire: C’est officiel, Maurice Kakou Guikahué et N’dri Pierre-Narcisse sont libérés, mais...

Africanewsquick.net 01/19/2021

View pictures in App save up to 80% data. Les bruits qui circulaient dans les couloirs judiciaires et au sein de la population sont désormais officiels. Pr Maurice Kakou Guikahué, chef du Secrétariat exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), N’dri Pierre-Narcisse, directeur de cabinet du président du PDCI-RDA (Henri Konan Bédié) et plusieurs détenus politiques ont été libérés ce mardi 19 janvier 2021 par la justice ivoirienne.

«C’est officiel, Pr Guikahué a été libéré ce jour», nous confirme son avocat Maitre Atabi Kouoto Honoré. Puis il ajoute «qu’il est sous contrôle judiciaire. Il a certaines obligations à respecter».

Cette nouvelle aurait été portée à la connaissance du Président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, ce même jour avant de l’annoncer officiellement aux militants et aux Ivoiriens.

De fait, après l’élection présidentielle du 31 octobre dernier et la crise postélectorale qui s’en est suivi, Pr Maurice Kakou Guikahué et plusieurs cadres du PDCI-RDA «ont été raflés comme de vulgaires bandits» (l’expression est de Bédié) depuis la résidence du président du PDCI, le mardi 3 novembre 2020.

Conduits à la Préfecture de police d’Abidjan, pour certains comme Guikahué, et à la DST pour d’autres, ils ont été placés sous mandat de dépôt le 6 novembre et conduit à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA).

Le 11 décembre 2020, Guikahué a piqué un malaise. Il a été conduit à l’Institut de cardiologie d’Abidjan (ICA). Sa santé s’est ensuite détériorée et il a été évacué d’urgence en France la nuit du 19 au 20 décembre en France pour des soins appropriés.

Ce mardi 19 janvier 2021, c’est à la grande joie du président Bédié, des militants, amis et parents qu’on apprend leur libération.

Gilles Richard OMAEL

Content created and supplied by Africanewsquick.net.Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address [email protected] and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform. Read more>>

Follow us on Telegram