opera news

download from google play download from apple store

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Connection failed Try again

opera news

download from google play download from apple store

Matières premières : la campagne d'anacarde au petit trot

Sino74 02/20/2021

View pictures in App save up to 80% data.

Deux semaines après la fixation du prix du kilogramme de la graine de cajou à 305 f cfa, bord champ, la campagne n'est pas encore du goût des producteurs. En effet, c'est au conseil des ministres du mercredi 03 Février dernier que le prix de 305 f CFA a été fixé pour le kilogramme de cette matière première dont la Côte-d'Ivoire est désormais le premier exportateur mondial. Sur les médias nationaux, les paysans interrogés avaient montré leur satisfaction pour ce prix pourvu qu'il soit respecté. Cependant, jusqu'à ce jour, les acheteurs bord champs continuent de prendre le produit à 250 f CFA dans plusieurs localités du vaste département de Korhogo. Selon l'un de ces acheteurs avec qui nous avons échangé, il n'y a pas encore de financement dans la zone. Ainsi, chaque acheteur se débrouille avec ses moyens propres et revend aux patrons avec une petite marge de bénéfice. Cet homme aux initiales de D. S ajoute même que des dettes dues à des planteurs depuis la dernière campagne restent encore à éponger. Ce qui complique un peu leur travail sur le terrain.

Du côté des dirigeants de la filière, on déclare qu'un contrôle rigoureux sera fait sur le terrain pour le respect du prix. Mais en attendant, les paysans et même certains acheteurs restent dubitatifs face à ces propos puisque, par le passé, à un moment donné de la campagne, le produit ne s'achète plus, obligeant les producteurs à le brader.

Parmi les producteurs que nous avons rencontrés, plusieurs pensent qu'il faut laisser libre cours à la concurrence entre exportateurs locaux et étrangers afin que les prix soient meilleurs. Or c'est là le combat du gouvernement, d'éviter la fuite des récoltes à travers les frontières.

Les mois à venir devraient situer sur la suite et surtout sur les promesses de campagne.


Sino 74

Content created and supplied by Sino74.Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address [email protected] and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform. Read more>>

Follow us on Telegram