opera news

download from google play download from apple store

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Connection failed Try again

opera news

download from google play download from apple store

Alassane Ouattara va dégager 18 milliards FCFA en 2022 pour lutter contre les brouteurs

News Hub Creator 12/23/2021

View pictures in App save up to 80% data. Lors du conseil des ministres de ce mercredi 22 décembre 2021, il est annoncé par le Président Alassane Ouattara le dégagement de 18 milliards FCFA en 2022 pour lutter contre les brouteurs.

Cette décision du conseil des ministres entériné par le Président Alassane Ouattara dérivé de la stratégie nationale de cybersécurité pour l'année 2021-2025. Ainsi donc pour la mise en œuvre en 2022, le Président Alassane Ouattara a engagé 18 milliards FCFA.

« La mise œuvre de la Stratégie Nationale de Cybersécurité est estimée globalement à 18 milliards de francs CFA sur la période 2021-2025. », annonce donc le communiqué du conseil.

Et au communiqué du conseil des ministres d'indiquer qu'il est prévu à cet effet, la création de deux structures pour mener à bien ce projet.

« A savoir un Conseil National de Cybersécurité qui sera chargé, sous l’autorité du Premier Ministre, de définir les orientations stratégiques et de piloter la mise en œuvre des plans d’actions et une Autorité Nationale de la Cybersécurité, chargée de la mise en œuvre des plans d’actions, de la coordination de la gestion des crises de cybersécurité, de la coordination des actions de protection des infrastructures critiques et des systèmes d’information publics et privés, ainsi que du pilotage des processus de prévention, de protection, de surveillance, de détection et de réponse aux incidents », détaille le communiqué. 

Poursuivant le communiqué du conseil des ministres révèle que la stratégie reposerait sur la mise en place d’un centre opérationnel de sécurité (SOC national).

Ce centre serait "à même d’assurer la surveillance des incidents de cybersécurité en temps réel, le renforcement de la protection des infrastructures critiques et l’intégration des services en ligne clés de l’administration à une plateforme centralisée de signature électronique. », fait savoir le communiqué.

Le Conseil ce mercredi 22 décembre 2021 a aussi adopté une communication relative à la Stratégie Nationale de Cybersécurité 2021-2025. Ce document de stratégie vise à sécuriser le cyberespace pour soutenir l’accélération de la transformation numérique, et faire de notre pays le leader africain en cybersécurité.

Content created and supplied by News Hub Creator.Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address [email protected] and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform. Read more>>

Follow us on Telegram