opera news

download from google play download from apple store

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Connection failed Try again

opera news

download from google play download from apple store

Côte d’Ivoire : Rencontre des pays producteurs de cacao en vue de l’amélioration des revenus des Producteurs

mediadiversity.info 09/28/2021

Depuis le vendredi 24 septembre 2021, en prélude au prochain conseil de l’Organisation Internationale du Cacao (ICCO) et de ses Organes subsidiaires, les 22 pays producteurs de cacao de l’ICCO échangent sur la problématique du revenu des producteurs.

En effet, conformément au plan stratégique de l’ICCO pour la période 2019-2024, une place de choix a été dédiée au revenus des producteurs. Ce plan d’action stratégique met l’action sur l’amélioration des revenus des producteurs, la problématique des prix payés aux producteurs, la transformation et la promotion du cacao dans les pays d’origine et les pays émergents.

Plusieurs initiatives tant du côté des consommateurs que des producteurs ont été prises depuis lors.

Le Collège des Producteurs présidé par SEM Aly TOURE, Représentant Permanent de la Cote d’Ivoire auprès des Organisations Internationales de Produits de Base entend harmoniser les positions des différentes zones de production.

Il est bon de préciser que sur 100 milliards de dollars Américain que génère la chaine de valeur mondiale du Cacao, moins de 5% reviennent aux producteurs.

Selon l’Ambassadeur Aly Touré, porte-parole des Pays Producteurs, si nous voulons une cacao culture durable, il nous faut aborder et régler de façon courageuse la question du prix payé aux producteurs.

Après la série des tables rondes et des conférences mondiales sur l’économie cacaoyère mondiale organisées par l’ICCO, le Collège des producteurs n’est toujours pas satisfait et ne note aucune amélioration significative en ce qui concerne les conditions de vie de nos producteurs, poursuit le porte-parole.

C’est lieu ici d’indiquer que l’Afrique représente 77% de la production mondiale de cacao, l’Amérique 17% et l’Asie 7%.

Enfin, le Collège des producteurs compte procéder à une évaluation de la mise en œuvre du plan stratégique quinquennal de l’ICCO.

Amed Bamba/Elia Yao (stagiaire)

Follow us on Telegram