opera news

download from google play download from apple store

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Connection failed Try again

opera news

download from google play download from apple store

En prison à la Maca : les nouvelles ne sont pas bonnes pour le Cdt Kipré Yagba

Pierre_Lemauvais 02/4/2021

Le Commandant Kipré Yagba n'assistera pas aux obsèques de son épouse décédée dont l'inhumation est prévue ce week-end à Saioua. C'est que la demande d'autorisation qu'il a introduite à cet effet auprès de l'administration pénitentiaire de la Maca a été rejetée le plus simplement du monde comme on pouvait l'imaginer.

View pictures in App save up to 80% data.

L'ancien cadre de la Garde Républicaine Kipré Yagba n'accompagnera donc pas son épouse, sa moitié, ou à tout le moins, la mère de ses enfants dans sa derrière demeure. Il ne sera pas non plus présent pour tenir sa place de chef de famille aux côtés des siens. Un véritable coup dur pour cette figure emblématique de la résistance ivoirienne contre l'évasion de l'armée française lors de la crise postelectorale de 2020 en Côte d'Ivoire.

Après dix(10) ans de détention sur les quinze (15) ans de condamnation qu'il purge depuis mai 2011 dans l'affaire de l'assassinat du Colonel-Major Dosso Adama, le proche collaborateur du Général Dogbo Blé Brunot avait espéré que ses geôliers fassent preuve de clémence et d'humanisme en lui permettant d'honorer la mémoire de sa défunte épouse.

View pictures in App save up to 80% data.

Mais hélas ! Mille fois hélas ! Les autorités ivoiriennes sont bien loin d'être celles du Burkina Faso qui ont autorisé, il y a un mois, le Général de la gendarmerie, Gilbert Diendéré en détention à Ouagadougou depuis septembre 2015 à assister à toutes les étapes des obsèques de sa génitrice, Suzanne Poko Yelkouni décédée le 9 janvier dernier. Notons que c'est le 27 novembre 2020 que l'épouse du Commandant Kipré Yagba est décédée, alors qu'elle était précédemment en service à la direction régionale du Trésor de Taabo.

View pictures in App save up to 80% data.

C'est donc pour les besoins des funérailles de son épouse que le prisonnier Kipré Yagba a écrit aux responsables de l'administration pénitentiaire, les suppliant presque de l'autoriser à assister à son inhumation. Malheureusement sa demande a reçu une fin de non recevoir.

Pierre Lemauvais

Content created and supplied by Pierre_Lemauvais.Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address [email protected] and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform. Read more>>

Follow us on Telegram