opera news

download from google play download from apple store

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Connection failed Try again

opera news

download from google play download from apple store

Retour à Abidjan et 3è mandat : Laurent Gbagbo éconduit des émissaires d'Alassane Ouattara

linfodrome.com 11/28/2020

View pictures in App save up to 80% data.

L’ancien président, Laurent Gbagbo, a éconduit des émissaires d’Alassane Ouattara, partis le rencontrer en Belgique, afin de lui faire reconnaitre la réélection du chef de l’Etat, pour un troisième mandat, jugé "illégal" par l’opposition, contre un retour en fanfare à Abidjan, à en croire Africa Intelligence.


"Je ne négocierai jamais mon retour en Côte d'Ivoire avec une contrepartie qui déshonore la dignité du peuple Ivoirien. Je rentrerai dans mon pays sans ou avec un passeport ordinaire", a dit l’ancien détenu de la prison de Scheveningen à La Haye.


Incarcéré à la Haye en 2011 pour "crimes de guerre, crimes contre l’humanité", Laurent Gbagbo est acquitté en janvier 2019 par les juges de première instance de la Cour pénale internationale. Depuis, il est en attente, à Bruxelles, d’un passeport pour rentrer à Abidjan.


Née de la volonté d’Alassane Ouattara de briguer un troisième mandat et l’appel à la désobéissance civile puis au boycott actif du scrutin présidentiel lancés par l’opposition, la crise électorale a fait officiellement 85 morts et 484 blessés ainsi que de nombreux dégâts matériels.


En attendant son investiture, M. Ouattara a été réélu avec 94,27% des voix au premier tour de la présidentiel du 31 octobre dernier.

Follow us on Telegram