opera news

download from google play download from apple store

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Connection failed Try again

opera news

download from google play download from apple store

Le maire PDCI de Yamoussoukro alerte : "Nous sommes persécutés jour et nuit"

Ivoir'Soir.net 11/30/2020

View pictures in App save up to 80% data. "Nous sommes persécutés jour et nuit". C'est ainsi que s'est exprimé le maire PDCI de la commune de Yamoussoukro, Jean Gnrangbé Kouacou, ce lundi 20 novembre 2020.

"La menace d’enlèvement est réelle. Nos vies sont menacées ici à Yamoussoukro. Nous sommes persécutés jour et nuit", a confié Jean Gnrangbé Kouacou, le maire PDCI de Yamoussoukro, au journal Le Nouveau Réveil.

Dans son édition de ce lundi 30 novembre 2020, le journal proche du Parti démocratique de Côte d'Ivoire d'Henri Konan Bédié, président de la plateforme de l'opposition, la CDRP et à l'origine du mot d'ordre de désobéissance civile ; souligne que des responsables du PDCI de la région, subissent des menaces, depuis quelques jours.

"La preuve, le vendredi dernier, un conseil municipal n’a pu se tenir à cause des menaces proférées contre le maire et ses adjoints", a révélé le journal, dans un article signé par son correspondant local.

"En effet, indique encore le journal, il a été signalé vers 15h30 au maire et aux adjoints au maire que des véhicules 4x4 avec à bord des individus suspects étaient stationnés devant le portail principal de la mairie, comme en attente d’exécution d’un assaut".

Poursuivant dans l'énoncé des faits, que "le maire et les membres du conseil qui venaient à cette municipalité ayant été informés, ont dû rebrousser chemin. Le conseil n’a donc pas pu avoir lieu".

Le district de Yamoussoukro a été particulièrement perturbé lors de la désobéissance civile lancée par l'opposition. Dans cette circonscription, seuls certains quartiers de la commune de Yamoussoukro ont pu participer au vote.

Désobéissance civile

Les sous-préfectures d'Attiégouakro et de Lolobo ont marqué leur adhésion à la désobéissance civile de l'opposition, lancée, entre autres, pour dénoncer le 3è mandat du président Alassane Ouattara et réclamer une commission électorale plus indépendante, selon les opposants.

Le maire de Yamoussoukro est l'un des piliers du PDCI dans le Grand centre. Elus en 2001, il a été réélu en 2013 et en 2018 et devient l'un des plus anciens maires en fonction dans la zone.

Content created and supplied by Ivoir'Soir.net.Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address [email protected] and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform. Read more>>

Follow us on Telegram