opera news

download from google play download from apple store

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Pull to refresh

Connection failed Try again

opera news

download from google play download from apple store

Confidence d’un ministre ivoirien sur la réélection d’Alassane Ouattara

linfodrome.com 11/30/2020

View pictures in App save up to 80% data.

Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) a vu ses militants sauter de joie à l’annonce de la victoire d’Alassane Ouattara. Une victoire qui n’a pas eu lieu comme l’homme du pouvoir le souhaitait réellement.

Alassane Ouattara a damé le pion à ses adversaires politiques en remportant les joutes présidentielles d’octobre dernier. Jeune Afrique dans sa livraison de décembre 2020 révèle que « le brave Tchê » voyait les choses autrement. Selon un ministre ivoirien qui a gardé l’anonymat, la victoire d’Alassane Ouattara a laissé un goût amer. Le président de la République estime qu’il mérite un plébiscite. A en croire le ministre cité par JA, Alassane Ouattara se compare au premier président de Côte d’Ivoire qui a beaucoup œuvré pour le développement de ce pays. « C’est une victoire à demi-teinte. D’un côté le président est parvenu à organiser des élections malgré les menaces de l’opposition. De l’autre son image a été écornée. Secrètement, il espérait être plébiscité. Il estime que depuis Félix Houphouët-Boigny nul n’a fait autant que lui dans ce pays » a avoué le membre du gouvernement.

JA ajoute qu’une source diplomatique fait savoir que le Président Ouattara ne peut nier les conditions de sa réélection. « Derrière les discours de façade, Alassane Ouattara sait dans quelles conditions il a été élu » révèle la source de JA.

Rappelons que le Conseil constitutionnel a validé la réélection d’Alassane Ouattara le lundi 9 novembre 2020.

Follow us on Telegram